skip to Main Content

Les risques incendie associés au temps des Fêtes

Par Bernard Pelletier, M.Sc., chimiste, Certified Fire and Explosion Investigator

À l’approche de la période des Fêtes, plusieurs décoreront et illumineront leur maison pour l’occasion. Au fil des années, nous avons vu une évolution quant aux produits disponibles pour illuminer l’extérieur comme l’intérieur de nos demeures, passant des ampoules de type C-7, aux mini ampoules incandescentes et maintenant aux ampoules à DEL sous différentes formes.

Bien que la chaleur dégagée par ces sources lumineuses ait considérablement diminué avec cette évolution… les risques d’incendie associés à l’utilisation de ces décorations demeurent.

Entre autres, de nombreux rappels de jeux de lumière décorative de Noël sont effectués année après année, et ce, visant des centaines de milliers de produits vendus par des magasins à grandes surfaces bien connus. Bon nombre de ces rappels sont effectués en raison d’un risque de surchauffe pouvant mener à un incendie. D’ailleurs, nous vous invitons à consulter ce type de rappel en cliquant sur ce lien.

Dans certains cas, le risque de surchauffe était associé au calibre des conducteurs qui était sous-dimensionné par rapport au courant circulant dans ceux-ci, provoquant alors la surchauffe du cordon. En revanche, des jeux de lumière conformes peuvent également comporter un risque d’incendie lorsque l’utilisateur « s’emballe » en raccordant tous ensemble une multitude de cordons lumineux, ce qui entraînera un passage trop élevé de courant pour alimenter l’ensemble de ces cordons.

D’ailleurs, plusieurs fabricants prescrivent un nombre maximal de cordons pouvant se raccorder les uns à la suite des autres.

Dans d’autres cas, il est possible parfois de constater que certains installateurs utilisent des techniques plus ou moins sécuritaires pour fixer leurs jeux de lumière, en enfonçant une broche à l’intérieur de la gaine isolante, ce qui risque ainsi de provoquer un court-circuit.

Outre les risques associés aux décorations lumineuses, le déplacement d’objets pour la mise en place du sapin de Noël peut occasionner de nouvelles situations à risque d’incendie qui n’existaient pas auparavant.

Par exemple, l’obstruction d’une plinthe chauffante par des objets combustibles ou la mise en place de décorations combustibles près de l’âtre d’un foyer.

Pour compléter le tout, imaginez la propagation fulgurante que peut avoir l’incendie lorsque le sapin naturel n’a été que peu arrosé au cours des dernières semaines. Comme l’illustre la vidéo, ce dernier disparaîtra en moins d’une minute.

Loin de nous l’idée de vous effrayer avec la présence de ces risques, mais le but est davantage de vous les présenter à titre de prévention. Nous vous souhaitons de chaleureux moments entre amis et en famille en cette période des Fêtes!

Pour tout renseignement additionnel, nous vous invitons à communiquer avec nous.
Merci de votre confiance envers Origin Enquêtes technico-légales inc. et à très bientôt!

Par Bernard Pelletier,
M.Sc., chimiste,
Certified Fire and Explosion Investigator

Bernard Pelletier, M.Sc., chimiste, Certified Fire and Explosion Investigator
Back To Top